Les implants dentaires.

Qu'est-ce qu'un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une petite vis en titane qui est insérée dans l'os de la machoire pour servir de support à une prothèse dentaire.
C'est en quelque sorte une racine artificielle .
L' implant, une fois solidement encré dans l'os ( on parle d'ostéo-intégration) permet la fixation de prothèse d'une ou de plusieurs dents .
Il s’agit d’une excellente alternative à la prothèse classique, de part le confort qu'elle apporte au patient.
Le titane, est un matériau parfaitement biocompatible avec l’os.

Qui peut en bénéficier, et quels sont les contre-indications et examens complémentaires pour les implants dentaires ?

Dans la majorité des cas, il est possible de mettre en place un ou plusieurs implants sur un patient, mais il existe également des situations rendant complexe voir impossible la pose d'implant .
Parfois, un acte chirugical complémentaire telle une greffe osseuse, est un préalable nécessaire à la pose d'implants dentaires. C'est pourquoi, un examen radiologique complémentaire (scanner) peut être demandé en vu d’évaluer le volume osseux disponible, et la proximité avec d’éventuels obstacles anatomiques (nerf, sinus).
Il existe également des contre-indications d'ordre médical aux implants dentaires, comme le diabète non équilibré, ou le port de valve cardiaque. Un questionnaire médical est, de ce fait obligatoire.

Y a-t-il des échecs ?

L’échec existe mais reste rare, il est de l’ordre de 5 % ( statistique moyenne mondiale - Pour plus d'info voir liens plus bas ). Il faut alors attendre quelques mois pour poser l’implant de nouveau.

Un implant dentaire joue le rôle d'une racine artificielle.

Implant ostéo-intégré.
Combien de temps dure un implant ?

Certains implants posés il y a plus de 20 ans ne présentent aucun signe de faiblesse.
On peut imaginer que ces implants pourraient avoir une durée de vie bien au delà.
Nous considérons qu’il y a de fortes chances (90 à 95%) pour que vous gardiez vos implants au moins 10 à 15 ans sur la base de ce qui est publiée dans la littérature.
Cette durée est dépendante entre autre de l'hygiène bucco-dentaire du patient

Est-ce douloureux ?

La mise en place d’un implant peut être un peu douloureuse dans les 2-3 heures qui suivent l’intervention.
Les comprimés antalgiques vont contrôler cette douleur. Souvent, le soir même, celle-ci a disparu.

Comment se déroule la chirurgie ?

moulage de démonstration.
Les étapes de l'implantologie.

La mise en place se réalise en 2 phases. La première, dite chirurgicale consiste en la mise en place de l’implant dans l’os. Elle se pratique sous anesthésie locale.
Il faut ensuite attendre 3 à 4 mois de cicatrisation osseuse.

La deuxième phase dite prothétique consiste en la mise en place de la prothèse ( la partie visible ).
Une empreinte de situation de l’implant est transmise au prothésiste qui pourra préparer votre prothèse:
Il s'agira d'une couronne, dans le cas d'une dent seule à remplacer, mais cela pourra être un brigde, ou tout autre systeme prothetique, en fonction de l' édentement et du souhait du patient .
Pour plus d'informations sur la prothèse dentaire , lien vers la page du site.
Il est préférable de respecter scrupuleusement les différentes phases de cicatrisation et de laisser « faire la nature » afin de limiter le risque d’échec.

Quel est le coût des implants ?

En moyenne, un implant coûte entre 750 et 950 euros selon la marque de l’implant, auquel il faut ajouter le prix de la prothèse.
Les implants ne sont pas pris en charge par l'assurance maladie, mais peuvent être compris dans votre mutuelle ou votre complémentaire santé.

Dr Nathalie Gros

Chirurgien dentiste à Cergy

Sources : Universitée Rennes 1 - Etude sur la longévité des implants